Ça pique!


Certaines personnes sont allergiques au mot poux… dès qu’on prononce le mot, leur tête se met à démanger! C’est votre cas? Je m’en excuse… mais il fallait que j’en parle! Les poux, c’est tabou, on n’en veut pas. Malheureusement, personne n’est à l’abri, comme pour tous les parasites!

Chaque année, à la rentrée scolaire, je me fais inévitablement demander s’il y un moyen de les prévenir. D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi le sujet revient principalement à cette période, car les poux vivent à l’année longue! C'est dans le thème, j'imagine, puisqu'on s'en fait parler à la réunion de parents, à l'école... Cependant, les pires moments, à mon avis, sont l’hiver, avec les tuques, et l’été, dans les camps de jour, où les enfants s’échangent parfois leurs casquettes…

On va tout de suite mettre les choses au clair, ça ne sert à rien de se laver les cheveux deux fois par jour pour ne pas attraper de poux. La propreté et l’hygiène n’ont rien à voir avec les poux. En fait, les poux vont dans la tête des cheveux propres, lavés, et non dans des cheveux sales. Il est beaucoup plus facile et attirant pour eux de s’installer dans de beaux cheveux soyeux! De plus, les poux ne piquent pas tout le temps… certaines personnes ne savent même pas qu’elles ont des poux, car elles ne se grattent pas! Seules les personnes qui sont « allergiques » aux poux vont ressentir des démangeaisons.

Qu’est-ce qu’on fait, maintenant, pour ne pas avoir de poux?

  • On apprend aux enfants à ne pas s’échanger leurs tuques, chapeaux, foulards, bandeaux et casquettes.

  • On tresse ou on attache les cheveux des petites filles pour l’école ou la garderie (pssssst si vous êtes nulle en coiffure comme moi, voici une super formation en ligne pour apprendre à coiffer vos fillettes!)

  • On peut ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de tea tree dans le shampoing de votre enfant, une fois par semaine si l’enfant est régulièrement en contact avec des poux ou si on entend parler qu’il a pu être en contact avec un enfant ayant des poux.

  • On peut se faire une « eau florale » contenant quelques gouttes d’huile essentielle de lavande, qu’on vaporise sur les draps, les oreillers, les divans, les accessoires qui vont sur la tête. Les poux n’aiment vraiment pas la lavande!

  • On peut fabriquer une bouteille à bille contenant de la lavande officinale ou de la lavande vraie (diluée dans une huile d'avocat, de jojoba ou d'amande douce), et la rouler derrière les oreilles de notre enfant avant son départ pour la garderie ou l’école. Assurez-vous de prendre des huiles essentielles authentiques (100 % naturelles), chémotypées.

  • On nourrit le système immunitaire de notre enfant… qu’est-ce que ça a à voir avec les poux? Ce n’est pas encore prouvé, mais certaines hypothèses suggèrent qu’une personne ayant un système immunitaire plus faible serait plus « attirant » pour les poux. Alors, on ne perd rien à le nourrir, ce sera bénéfique pour plein de choses de toute façon! J’adore la formule Petit soldat de Capucin pour nourrir le système immunitaire des petits.

  • Et une fois de temps en temps, on fait faire un petit tour de congélateur aux peluches! Les poux ne survivent pas dans le froid. Oui, votre enfant va vous regarder avec un drôle d’air… ;)

À noter que les poux vivent rarement plus de 24 à 36 heures sur un objet. Alors si les poux entrent chez vous, un bon lavage des tissus est de mise, mais pas besoin de virer folle à désinfecter toute la maison! Un coup de balayeuse un peu partout et surtout, le lavage des vêtements et des draps devrait suffire.

Si votre enfant a des poux, n’oubliez pas d’en avertir la garderie ou l’école, c’est important!

Sur la boutique en ligne :

Lavande (Lavandula angustifolia)

Petit soldat

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square