Des suppléments? Pas besoin, je mange bien!


J’entends vraiment souvent cette objection lorsque je parle de suppléments alimentaires à des personnes de mon entourage. Beaucoup de gens disent bien manger et pensent trouver tous les nutriments uniquement dans leur alimentation, se basant sur le fameux dicton « Que l’aliment soit ton remède ». Je suis tout à fait d’accord que l’alimentation est la base et que c’est la première chose que toute personne désirant prendre sa santé en main devrait évaluer. Malheureusement, de nos jours, il est très rare de pouvoir compter uniquement sur notre alimentation pour prévenir des problèmes de santé ou des complications. Si l’on se fie aux statistiques qui suivent, la majorité des Nord-Américains ont certainement besoin de certains suppléments alimentaires :

  • 90 % manquent de vitamine D3.

  • 70 à 90 % manquent de magnésium

  • 40 % manquent de zinc

Et ce ne sont que quelques chiffres parmi tant d’autres. Le nombre croissant de maladies démontre bien l’importance de ces suppléments. La plupart des gens atteints d’ostéoporose manquent de vitamine D3, qui est essentielle pour bien absorber le calcium. Le manque de cuivre et de vitamine A serait également associé à l’ostéoporose. Le zinc est important pour le développement des os. Le magnésium est le minéral le plus important, sans lequel on ne peut utiliser le calcium correctement. Il est également indispensable pour le système nerveux, et des études soupçonnent un lien entre l’hypertension et une carence en magnésium. Le manganèse permet de minéraliser les os.

Il existe également des vitamines et minéraux dont le niveau est très difficile à évaluer, comme la vitamine E, dont la carence ne peut se voir par une analyse sanguine. La vitamine E est notamment très importante pour le système reproducteur, notamment pour favoriser la fertilité.

Combiner ses aliments

Le faites-vous? Pour être bien assimilés, les minéraux doivent être en forme combinée. La combinaison la plus connue est certainement celle du fer avec la vitamine C. Il ne suffit pas de consommer un aliment riche en fer pour avoir son apport nutritionnel, il faut l’accompagner d’un aliment riche en vitamine C, sinon le corps ne l’assimile pas bien. La vitamine A, elle, doit être accompagnée de matières grasses, tout comme la vitamine E. La vitamine C, quant à elle, est sensible à l’air, à la lumière et à la chaleur, donc il faut consommer les fruits et légumes riches en vitamine C le plus tôt possible après leur récolte. En plus, il faut considérer les aliments qui, eux, nuisent à l’absorption des minéraux, comme la caféine qui empêche l’absorption du fer, les oxalates et les tanins qui nuisent à l’absorption du zinc, etc. Quand on sait que le corps a besoin de pas moins de 270 nutriments essentiels chaque jour, ça peut rapidement devenir un vrai casse-tête!

De la récolte à votre assiette

Une autre raison pour laquelle nos aliments ne contiennent pas suffisamment de nutriments à eux seuls, c’est leur provenance. D’abord, un grand nombre de sols de culture sont grandement appauvris en minéraux en raison de l’agriculture industrielle. En réalité, la population manque davantage de minéraux que de vitamines, et l’appauvrissement des sols en est certainement une des raisons principales. Ensuite, un grand nombre de fruits et de légumes sont récoltés avant d’êtres mûrs, donc avant d’avoir atteint leur plein potentiel nutritionnel. Les délais de transport et les méthodes d’entreposage utilisées leur font également perdre beaucoup de nutriments. Et je parle bien sûr des fruits et légumes frais, car leurs versions en conserves commerciales ne contiennent à peu près plus de nutriments. Finalement, la simple cuisson de nos aliments frais leur fait souvent perdre le peu de nutriments qu’il leur restait. Pour vraiment aller chercher tous les nutriments nécessaires à votre corps, il vous faudrait cultiver vos propres fruits et légumes été comme hiver, en vous assurant que votre sol est riche en minéraux, de les cueillir à maturité et de les consommer le jour même de leur cueillette, et les manger crus le plus souvent possible.

Les carences entraînées par des médicaments

Un très grand nombre de médicaments nuisent à l’absorption de nutriments et font que les gens se retrouvent en carences. Ces carences sont difficiles à réparer en peu de temps uniquement grâce à notre alimentation. Je pense aux antiacides qui réduisent l’absorption du calcium, aux pilules contraceptives qui peuvent épuiser les réserves de vitamine B, aux anti-inflammatoires qui peuvent entraîner l’épuisement de nombreux minéraux et de la vitamine C, et j’en passe.

La maladie et le vieillissement

Pratiquement chaque maladie commence par de l’inflammation non contrôlée et bien des maladies épuisent nos réserves de vitamines et minéraux. Il est certes important d’adopter l’alimentation la mieux adaptée à notre corps si l’on est atteint d’une maladie chronique, mais il est tout aussi important de se tourner vers une supplémentation qui aidera le corps dans son combat. De plus, l’absorption des nutriments décroît avec l’âge, donc il devient important d’utiliser une forme plus assimilable pour les minéraux, qui est la forme liquide. Enfin, il ne faudrait pas oublier de parler du stress, la maladie du 21e siècle, qui attaque de plein front nos réserves, notamment en demandant au corps une quantité accrue de magnésium.

L’environnement

Dernier point à souligner, la toxicité de notre environnement, qui encore impose un stress important à notre corps, qui puisera dans ses réserves de vitamines et minéraux. Les produits chimiques que nous ingérons, respirons et appliquons sur notre peau surchargent notre corps et épuisent nos réserves de vitamines et minéraux, demandant à notre corps une lutte constante contre ces « envahisseurs ».

Bref, même avec une alimentation parfaite, il peut s'avérer impossible d'obtenir tous les nutriments nécessaires par votre nourriture, car il y a d’autres facteurs à prendre en considération (le stress, votre mode de vie et l'endroit où vous habitez, les produits que vous respirez, que vous appliquez sur votre peau, votre âge, les problèmes de santé dont vous êtes atteint…). Je sais, vous me direz que vous êtes en bonne santé… et tant mieux! Mais n’oubliez pas que les effets de carences prennent parfois plusieurs années à se faire sentir, et nous ne faisons pas toujours le lien facilement entre un problème et une carence. Pas besoin d’être très malade pour être en manque de vitamines ou de minéraux. Une difficulté à gérer son stress, une fatigue importante en fin de journée, des difficultés à dormir, des pertes de mémoire occasionnelles peuvent vous sembler banales, mais ont de bonnes chances d’être liées à une carence nutritionnelle qui ne se réglera probablement pas simplement en mangeant plus de « tel aliment ».

L’important, dans tout ça, est de consulter un professionnel de la santé naturelle qui établira avec vous un programme de santé basé sur vos symptômes et intégrant un plan alimentaire. J’aimerais aussi vous mettre en garde sur la qualité des suppléments. J’en parlerai plus longuement dans un autre article, mais je veux souligner le fait que les suppléments alimentaires peuvent aussi causer plus de tort que de bien, lorsque ceux-ci ne sont pas de bonne qualité. Évitez les suppléments vendus en grande surface et assurez-vous de vous faire conseiller par quelqu’un qui s’y connaît et qui saura recommander des produits hautement assimilables et combinés, pour les meilleurs résultats possibles. Enfin, même cet article penche en faveur de la prise de suppléments, le suivi est très important, car oui, la surdose de certaines vitamines ou de certains minéraux existe, et il existe aussi des vitamines et des minéraux qui ne doivent pas être pris dans certaines conditions (par exemple, les suppléments de vitamine E qui ne doivent pas être pris au troisième trimestre de grossesse). Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats en demandant de l’aide auprès d’un professionnel de la santé qu’en choisissant des suppléments vous-mêmes sur les tablettes d’une grande surface…

Super Trio, quand on veut s’assurer d’avoir tout ce qu’il nous faut sans se casser la tête!

Super Trio est un produit de base qui est un excellent point de départ à tout programme de santé globale. C’est l’équivalent d’un mois de nutrition, avec l’avantage d’être super facile d’accès, car tout est divisé en petits sachets dans lesquels se retrouve tout ce dont vous avez besoin pour chaque jour. Donc très facile à emporter avec vous partout, sans avoir à traîner plusieurs pots de suppléments et sans avoir à acheter plusieurs suppléments différents.

Des lectures intéressantes…

Do you need supplements if you eat a healthy diet? A doctor explains

Stimulez votre système immunitaire (Isabelle Huot et Denis Roy)

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square