Des parasites... vous voulez dire des vers?!


On connaît déjà tous les parasites sous une certaine forme, par exemple les poux et les puces. Mais saviez-vous que les parasites ne vivent pas que sur la peau ? Vous avez peut-être déjà entendu parler du « ver solitaire », l’un des plus impressionnants. Il existe plusieurs autres parasites intestinaux, pratiquement invisibles, mais à l’origine d’une quantité de incroyable de symptômes.

Ça fait quoi, un parasite intestinal, exactement?

Imaginez-vous que quelqu’un débarque chez vous sans y avoir été invité et parasite votre espace de vie. Qu’il mange votre nourriture, regarde votre télévision, laisse ses vêtements sales partout dans la maison, sans vous aider avec les tâches ménagères. Vous devez cuisiner et nettoyer pour lui. Il se croit tout permis et prend tout, y compris votre énergie. (Non, je ne parle pas de votre mari… en tout cas, j’espère!)

Les parasites font la même chose en gobant tous les nutriments se trouvant dans votre corps, en laissant leurs déchets à l’intérieur de vous et en prenant toute votre énergie. De là toute l’importance de faire un traitement anti-parasitaire pour les expulser!

À quoi ça ressemble, un parasite?

Il existe plusieurs types de parasites, notamment les oxyures (très fréquents chez les enfants d’âge scolaire), les cestodes, les ankylostomes, le giardia, les amibes

Les oxyures sont très fréquents chez les enfants d’âge scolaire. Ils sont très contagieux et se propagent facilement dans la famille, en contaminant les draps, les vêtements, les sièges de toilette, etc. Ce sont parmi les plus faciles à détecter, car ils causent des démangeaisons rectales, et ils peuvent être vus la nuit avec une lampe de poche près de l’anus (ce sont de minuscules vers blancs).

Certains parasites comme le trichocéphale et les ankylostomes peuvent être beaucoup plus nuisibles, causant des carences nutritionnelles et des infections.

Si vous désirez savoir davantage sur les parasites et leurs conséquences sur la santé, je vous conseille grandement de visionner cette vidéo. Vous en voulez plus? Cette deuxième vidéo montre des photos de 15 types de parasites pouvant se trouver dans l’organisme, notamment ceux que j’ai nommés plus haut. Attention aux coeurs sensibles, ces images peuvent être choquantes à regarder.

Comment savoir si j’ai des parasites?

Étant donné que de 80 à 95 % d’entre nous hébergeraient au moins un type de parasite dans son corps, il y a de bonnes chances que vous en ayez! Reste à savoir s’ils affectent votre santé, car ils peuvent vivre longtemps dans le corps sans qu’on s’en aperçoive. Il est presque impossible de faire un test concluant vous permettant d’avoir un diagnostic d’infection parasitaire. Une analyse de selles est possible, mais ce n’est pas nécessairement fiable, car ce n’est pas parce qu’elle ne révèle pas la présence de parasites qu’il n’y en a pas. De plus, les examens ne testent que 40 à 50 sortes de parasites, ce qui représente 5 % des parasites existants (plus de 1000 sortes différentes peuvent habiter notre corps). La réalité, c’est qu’il n’est pas important de savoir quel type de parasites vous avez, ni combien vous en avez. Ce qui est important, c’est de traiter les symptômes. Et si vous voulez être bien certains qu’aucun parasite ne vous nuise, une cure antiparasitaire préventive tous les automnes est tout à fait la bienvenue !

Parmi les symptômes d’infection parasitaire, on retrouve… tout ça :

  • Fatigue chronique

  • Maladie persistante

  • Nervosité

  • Grincements de dents

  • Diarrhée ou constipation, ou alternance entre les deux

  • Ulcères

  • Douleurs digestives

  • Appétit sans fin ou perte d’appétit

  • Perte ou gain de poids

  • Anémie

  • Démangeaisons

  • Système immunitaire affaibli

  • Manque de concentration

  • Sautes d’humeur

  • Asthme

  • Hyperactivité

  • Sommeil agité

  • Problèmes de peau

  • Sécrétions

  • Dépression et émotivité accrue

  • Mucus dans les selles

  • Menstruations irrégulières

Bref, on peut penser à presque tous les symptômes imaginables, car les parasites peuvent s’attaquer à tous les organes du corps et perturber leur fonctionnement.

Certains signes ne mentent pas et indiquent souvent assez clairement une infection parasitaire : une toux sèche qui apparaît en posant sa tête sur l’oreiller, les enfants qui ont toujours une main dans les culottes pour se gratter, se gratter souvent la paume de la main ou sous le nez, des cernes importants sous les yeux, un sommeil agité au point de tomber en bas de son lit ou d’avoir une « motte » de cheveux derrière la tête tellement on a tourné dans le lit, des rages de chips fréquentes…

Comment on attrape ça?

Un peu partout… il est inévitable d’en rencontrer dans sa vie. Ils sont notamment présents en grande quantité :

  • sur les animaux

  • sur les viandes crues ou pas assez cuites

  • sur les fruits et légumes mal lavés

  • dans l’eau contaminée (eau d’un lac, eau du bain, eau à l’étranger)

  • dans la viande de porc

  • dans les écoles et les établissements de santé

  • sur tout ce qu’on touche (combiné de téléphone, télécommande, poignées de porte, siège de toilette, par exemple).

Les parasites peuvent entrer dans notre corps par notre consommation de boissons ou d’aliments, mais également par les pores de l’eau (par exemple, s’ils se trouvent dans l’eau ou dans le sable). Les enfants sont particulièrement vulnérables, parce qu’ils se mettent tout dans la bouche. Pensez aux enfants qui jouent dans le carré de sable ou mangent de la neige en hiver… Le risque est également plus élevé pour les voyageurs. Pour les propriétaires d’animaux et les voyageurs, il est vraiment excellent de faire une cure antiparasitaire préventive chaque année.

Pour savoir comment on se débarrasser des parasites ou comment éviter d’en avoir, visionnez ma vidéo sur les produits naturels à utiliser!

Sources :

Pour acheter les produits dont il est question dans ma vidéo :

Témoignage à la suite d'un traitement anti-parasitaire :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square