Les allergies... encore!


Quand j’étais adolescente, le mois de juin et la fin des classes étaient pour moi un cauchemar. Non pas parce que j’étais stressée par les examens ou que je n’en pouvais plus de l’école, mais principalement parce que pour moi, juin signifiait me promener en permanence avec ma boîte de mouchoirs… et il y avait de ces journées où je passais pratiquement une boîte au complet ! Les éternuements, le nez qui pique, les larmoiements… on avait bien pitié de moi! Et je vous jure que de faire mes examens dans ces circonstances relevait de l’exploit. N’importe qui ayant intensément souffert d’allergies sait à quel point il est difficile de se concentrer quand les symptômes sont à leur plus fort. Les crises d’allergies assomment, tout autant que les médicaments sur le marché pour les soulager, qui entraînent presque tous de la somnolence. Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand je prends un antihistaminique acheté en pharmacie, la journée suivante, je me sens carrément comme en « lendemain de veille »!

Au printemps, c’est le pollen des arbres (le bouleau, surtout), d’abord, qui cause ces allergies, puis le pollen des fleurs et vient ensuite le pollen de l’herbe en juin-juillet. Le pollen d’herbe cause des symptômes souvent encore plus intenses, par exemple les yeux piquants et larmoyants. En fait, c’est ce qu’on appelle le rhume des foins!

Mais saviez-vous que le pollen n’était pas le principal responsable des allergies? En réalité, il est plutôt le déclencheur des symptômes, quand les conditions sont propices. Les allergies peuvent provenir d’un mauvais fonctionnement du système immunitaire, d’un affaiblissement de vos glandes surrénales ou encore d’un problème de digestion. Essayez de vous demander comment est votre santé en général, et vous ciblerez probablement la cause réelle. Avez-vous été souvent malade dans les derniers mois? Vous sentez-vous fatigué? Avez-vous souvent mal au ventre ou des dérangements digestifs?

Si vous avez tendance à faire des allergies au printemps année après année, il serait sage de faire un bon nettoyage de votre foie deux fois par an, soit au printemps et à l’automne… Vous pourriez avoir la belle surprise de ne pas avoir de symptômes d’allergies lorsque la belle saison commencera! Tiao He Pak sera votre meilleur allié. Pour les enfants et les femmes enceintes ou qui allaitent, je recommande plutôt de prendre le produit Foie de Capucin, qui permettra un nettoyage tout en douceur.

Dans le précédent billet, il a été question du produit Histablock, un produit de choix pour les allergies, que ce soit pour éliminer les sécrétions ou soulager les démangeaisons.

Pour les enfants, les femmes enceintes et celles qui allaitent, vous pouvez vous tourner vers AL-J, que vous trouverez en capsules ou en glycéré liquide. AL-J contient notamment du raifort (expectorant), de la molène (qui soulage les muqueuses) et du fenugrec (expectorant et soulage les muqueuses des voies respiratoires supérieures). Il sera utile pour toutes les affections du système respiratoire, alors c’est un produit utile à l’année! Et surtout, surtout, il ne cause aucune somnolence et ne vous assommera pas comme la plupart des antihistaminiques.

Et puis... ça fonctionne aussi pour les allergies aux poils d'animaux!

Histablock est un des produits que j'ai presque en permanence avec moi, en cas de crise allergique. J'ai pu constater son effet très puissant en allant dormir chez une amie qui avait son chat... moi qui me mettait à avoir les yeux qui piquent juste à la vue d'un chat, grâce à Histablock, j'ai pu passer une bonne nuit, sans moucher, et sans l'effet assommant des antihistaminiques habituels!

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square